Salaire brut net

La rémunération est la contrepartie des prestations réalisées par l’employé en travaillant. Deux soldes différents figurent communément sur les fiches de paie. Il s’agit du salaire net et du salaire brut. Il est fondamental pour tout salarié de connaître la différence entre ces deux montants. Leur définition et leur calcul prennent en compte différents éléments

Lors des procédures de recrutement, le candidat à une offre d’emploi oublie souvent que c’est le salaire brut qui est mentionné et non le salaire net. Il existe des différences entre ces deux notions. C’est pour cette raison qu’il est indispensable d’assimiler les spécificités de chaque type de rémunération. De plus, passer du montant brut au net nécessite d’effectuer certains calculs.

Qu’est-ce que le salaire net ? Quelle est la définition du salaire brut ? Quelles sont les différences  entre ces deux montants ? Par ailleurs, comment convertir un salaire brut en net ? Les réponses à ces questions sont données ci-dessous.

Salaire brut net

Comprendre le calcul du salaire brut net

Définition du salaire net

Salaire brut net

Lorsque l’on évoque le salaire net/brut, on mentionne effectivement la compensation des services offerts par l’employé. Il s’agit du salaire brut et du salaire net. Le salaire net consiste en la somme que perçoit le salarié, faisant référence à son contrat de travail. C’est la rémunération réelle après déduction de la contribution sociale généralisée, cotisations et assurances sociales.

Autrement dit, le salaire net est obtenu après la soustraction des charges sociales et fiscales du salaire brut. L’on désigne le salaire net comme la rétribution que perçoit le salarié dans son compte bancaire hors impôts et charges. Toutefois, le salaire net est également calculé suivant le poste occupé et l’ancienneté professionnelle.

Définition du salaire brut

Le salaire brut correspond à la rémunération lorsque les cotisations salariales et sociales n’ont pas encore été prélevées. Contrairement au net, le salaire brut englobe les charges sociales et fiscales non soustraites par rapport à la rémunération globale. Cela concerne généralement les cotisations obligatoires de sécurité sociale telles que l’assurance retraite, vieillesse, maladie, etc.

Le salaire brut comprend un salaire de base, qu’il soit horaire, mensuel ou annuel. En résumé, le salaire brut correspond à l’intégralité du montant inscrit dans le contrat de travail. Il est fixé par l’employeur qui y rajoute les montants des primes, commissions et heures supplémentaires. Le salaire brut est visible sur le bulletin de paie, de même que le net.

Différence entre salaire brut et salaire net

La différence entre salaire net et brut est visible dans les prélèvements obligatoires sur les fiches de paie. Il existe une marge entre ces deux montants. D’un côté, le salaire brut renvoie à la rémunération non encore déduite des taxes et charges sociales.

De l’autre côté, le salaire net correspond à la somme restante après soustraction de ces différentes contributions. C’est bien ce dernier que l’employé reçoit sur son compte en banque. Les cotisations affectant le brut concernent principalement la sécurité sociale. Voici les charges sociales à retrancher du salaire brut pour obtenir le salaire net :

  • La contribution sociale généralisée (CSG) ;
  • Les impôts sur le revenu ;
  • La cotisation de retraite ;
  • Les cotisations de Sécurité sociale ;
  • Les cotisations chômage

La Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS).

Calcul du salaire brut en net

Pour déterminer sa prétention salariale, il faut chiffrer le salaire brut en net. En général, les rémunérations sont affichées en brut sur le marché de l’emploi. Le calcul d’un salaire brut en salaire net peut sembler complexe et long. Pourtant, cela peut donner une indication ou un moyen de mieux planifier et gérer les finances personnelles. Le salarié obtient ainsi une idée de ce qu’il perçoit mensuellement. Il vaut mieux prendre en considération les charges sociales et fiscales à déduire avant de faire le calcul.

Comprendre la logique de ces éléments facilite ainsi le calcul. Pour cela, l’on se base sur le salaire brut. Les charges patronales et salariales sont à prendre en considération. Il importe de comprendre que les calculs du brut en net dépendent du statut de l’employé et du salaire en convenu. Pour une évaluation rapide, il faut retrancher à peu près 25 % du salaire brut pour les cotisations. Néanmoins, il convient d’utiliser des outils de simulation afin de définir le salaire net.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0