Calcul TJM salaire net/brut

Un freelance est un travailleur autonome qui offre ses services aux entreprises considérées comme ses clients. Le TJM lui sert pour la facturation de ses prestations. Fixer son TJM lui permet aussi de calculer son salaire net / brut. Son TJM dépend de plusieurs facteurs dont son expérience, ses compétences, la spécificité du métier, etc.

Le freelance exécute diverses missions pour des entreprises ou des particuliers. Ils sont unis par un contrat qui stipule toutes les modalités de ces prestations. Les travailleurs indépendants exercent leurs métiers dans divers secteurs. Ils peuvent être artisan peintre, programmateur informatique, photographe, etc. Leur niveau d’expertise dépend de leur expérience, ainsi, ils peuvent être junior, confirmé, senior ou expert. Le TJM est calculé en fonction de ce critère, mais aussi de leur formation, de leur talent, etc.

Quelle est la définition d’un freelance ? Comment trouver un TJM idéal ? Comment calculer son salaire net/brut ? Les fondamentaux sont explicités ci-après.

Calcul TJM salaire net/brut

Qu'est-ce qu’un freelance ?

Calcul TJM salaire net/brut

Freelance est un anglicisme ; il indique qu’un individu travaille à son compte. Ce dernier offre des prestations dans divers secteurs d’activités comme les métiers du bâtiment, la rédaction, l’informatique, etc.

Un travailleur indépendant ne signe pas de contrat en CDI ou en CDD. Ses services sont facturés à l’entreprise une fois exécutés. La relation entre une entreprise et un travailleur indépendant est régie par un contrat de service. Toutes les prescriptions relatives aux prestations sont détaillées dans ce document.

Le statut d’auto-entrepreneur comporte de nombreux avantages dans les obligations fiscales et comptables. De nos jours, les cadres se convertissent en travailleurs indépendants pour pouvoir évoluer professionnellement en toute liberté. Ce sont les consultants. De plus, le travailleur indépendant choisit lui-même ses heures de travail. En France, il est obligatoire d’enregistrer sa société individuelle pour devenir consultant.

Être freelance requiert plusieurs compétences. Le freelance doit notamment être organisé, rigoureux et débrouillard dans ses missions. Par ailleurs, les revenus varient selon le nombre de missions et d’autres critères. C’est la raison pour laquelle le calcul du TJM, salaire net ou brut est si important pour un freelance.

Comment fixer un TJM adapté au marché ?

De nombreux critères sont à prendre en compte pour fixer un TJM en tant que freelance. Il s’agit des paramètres suivants :

  • Les charges connexes : gestion de la communication, prospection, comptabilité, etc. ;
  • Le TJM pratiqué par les concurrents ;
  • Le nombre de jours d’activité ;
  • Les congés payés et les périodes de vacances ;
  • Les cotisations sociales.

Premièrement, faire une étude de marché est nécessaire pour trouver son TJM. Il faut considérer ce que les entreprises peuvent payer et les tarifs des autres profils. Il est recommandé de s’informer sur des sites freelances pour déterminer le TJM adapté. Enfin, le TJM peut varier selon le secteur et la prestation.

Deuxièmement, la réputation et l’expérience du freelance comptent pour fixer un TJM. Si le travailleur indépendant a travaillé dans des établissements importants, il bénéficiera d’une bonne notoriété. En d’autres termes, le freelance pourra facturer un TJM plus élevé à ses clients.

Troisièmement, le consultant peut fixer le TJM en fonction de la qualité de ses missions. Ensuite, la durée des tâches et la spécialisation du consultant importe aussi dans le paramétrage d’un TJM.

Comment calculer son salaire net/brut ?

Pour calculer rapidement son salaire net et brut en tant que freelance, plusieurs sites mettent à disposition divers simulateurs en ligne gratuits. Ces outils permettent à l’utilisateur de régler les paramètres en fonction de son cas.

Soit le TJM précédent est soigneusement déterminé. Le salaire net / brut se déduit comme suit :

Salaire brut = TJM x Nombre de jours travaillés.

Salaire net = (TJM x Nombre de jours travaillé) – (cotisations sociales + assurances + frais professionnels).

La deuxième méthode prend en compte les éléments du salaire brut. Celui-ci contient généralement des rétributions, des heures complémentaires et d’autres avantages. Soit :

Salaire brut = Salaire de base + (heures supplémentaires + frais professionnels + cotisations sociales / charges  + assurances).

Si le freelance choisit le portage salarial, il doit aussi inclure les frais de gestion de la société de portage dans le salaire brut. Enfin, les charges salariales lui incombant sont également à prendre en compte. Dans ce cas, la simulation TJM en portage salarial sur les outils en ligne prend déjà ces éléments en compte. Le salarié porté verra les détails des salaires sur un bulletin de paie émis par la société de portage. Pour obtenir un salaire net, il suffit de déduire les charges sociales. Soit :

Salaire net = Salaire brut – (cotisations sociales + assurances)

Les charges sociales sont différentes en fonction du statut du freelance. Toutefois, il existe une méthode de calcul simple et rapide pour transformer la rémunération brute en net. Pour un indépendant, il peut déduire tout simplement 23 % du salaire brut souhaité. Soit :

Salaire net = (Salaire brut x 23) / 100.

Par ailleurs, pour éviter toute mauvaise surprise, le travailleur peut faire déduire l’impôt avant le versement du revenu. Cette méthode est appelée le prélèvement à la source.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0