Les grandes enseignes projettent d’augmenter leur prix

Ces précédentes années, les paiements par Visa, MasterCard prennent de plus en plus d’ampleur auprès des commerçants. Cela conduit à la baisse des transactions faites via le réseau CB, mais aussi le mécontentement de plusieurs enseignes françaises. En effet, ces dernières doivent faire face à cette situation en pleine inflation.

Depuis quelques mois, les grandes enseignes telles que SNCF ou Auchan voient le cout de leurs commissions augmenter. En effet de moins en moins de clients règlent leur achat via le réseau CB national, ce qui provoque l’augmentation de leur commission. Ces entreprises accusent MasterCard et Visa d’y jouer un rôle dominant. De ce fait, ces grandes entreprises françaises ont décidé d’augmenter leur prix pour compenser les frais d’interchange.

Il est constaté que ces dernières années, le paiement via MasterCard et Visa a radicalement augmenté. Cela en raison des nombreux avantages qu’elles offrent. Comment les entreprises françaises vivent ce changement en pleine inflation ?

Pourquoi le prix de la commission a-t-il augmenté ?

Cette situation est due au fait que la clientèle de ces grandes enseignes privilégie le paiement par Visa ou MasterCard. À titre d’exemple chez Système U, les paiements par MasterCard et Visa se font actuellement sur 33% des achats. Sachant qu’en 2020, ils ne représentaient que 3%. De l’autre côté, les transactions en partance du réseau CB sont actuellement recensées à 67 %, s’il y a trois ans, ils étaient de 97%.

Les groupes MasterCard ou Visa proposent en effet plusieurs services avantageux pour les clients. On retrouve notamment la possibilité de faire des achats à l’étranger. De ce fait, de plus en plus de Français, ainsi que des banques en ligne les utilisent. Cela provoque bien évidemment un changement pour ces enseignes qui doivent effectuer au préalable un calcul des frais de gestion. Le dirigeant de Système U explique que :

« Encore un changement qui tombe mal en période d’inflation. Assez discrètement certaines banques n’apposent plus le logo CB sur leurs cartes bancaires. Résultat : la commission à payer par les commerçants sur ces cartes est beaucoup plus élevée. Cela aura un impact sur les prix ».

Quelles sont les conséquences pour les entreprises commerciales ?

Ce changement va impacter les entreprises commerciales au niveau de leur prix de revient. En effet, ces sociétés doivent payer des frais pour chaque transaction. En Europe, ces surcoûts sont limités comme suit :

  • 0,3% du montant pour une carte de crédit ;
  • 0,2% du montant pour une carte de débit.

Il est à noter que le pourcentage de ces frais varie en fonction du réseau utilisé : CB, Visa ou MasterCard. Le calcul des frais de gestion est donc sujet aux fluctuations de la préférence des clients pour le paiement des achats.

Les entreprises les plus concernées sont Système U, Auchan, Cdiscount et SNCF. Les entreprises commerciales doivent donc augmenter leur prix pour compenser les frais et la baisse de l’utilisation de CB. De plus, ces sociétés accusent les deux groupes bancaires de monopoliser le réseau de paiement européen. La directrice de la stratégie et du pilotage chez SNCF Voyageurs explique que cette situation :

« […] Soulève des questions de souveraineté et d’indépendance dans les paiements vis-à-vis d’acteurs extra-européens ».

Face à ces accusations, les deux groupes MasterCard et Visa n’ont pas laissé de réponse. Il en est de même pour le Groupement des cartes bancaires GIE CB, c’est-à-dire CB, qui garde son silence.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0