L’entreprise Isatech change de stratégie

Le groupe de service informatique Isatech devient Dimood et renforce son activité basée sur l’édition de logiciel. L’entreprise est surtout connue pour les aides qu’elle procure aux ETI et aux PME. Dans sa stratégie, le groupe à l’intention d’accroître son chiffre d’affaires et prévoit aussi de recruter de nouveaux éléments.

L’entreprise Isatech, fournisseur de services informatiques, a décidé de changer de dénomination pour Dimood. Cette modification de marque fait partie de sa stratégie de développement. Cette croissance sera particulièrement portée sur l’édition de logiciels en B2B. Il est à noter que l’activité de l’entreprise a toujours concerné l’intégration de logiciels pour ETI et PME.

Isatech, nouvellement Dimood, prévoit aussi de booster sa croissance. Elle compte également porter ses activités à l’international. Il faut noter qu’elle s’est déjà déployée hors Hexagone, notamment au Portugal. L’entreprise Dimood prévoit aussi d’agrandir sa structure en recrutant de nouveaux talents. Certains frais professionnels seront engagés pour la mise en place de cette stratégie d’expansion.

Les stratégies mises en place par l’entreprise

En plus du changement de nom, l’entreprise a établi un plan de croissance concernant ses activités. Dimood se penchera davantage sur le métier d’éditeur de logiciels toujours en B2B. L’entreprise va alors renforcer l’édition d’applications et de logiciels pour les ETI et PME. Cela a pour but d’optimiser les recettes de l’entreprise. Pour 2024, Dimood compte arriver à 40 millions d’euros de chiffres d’affaires.

Le président de Dimood affirme que :

« Une structure nouvelle, qui sera annoncée à la rentrée, va être créée. Comme sur le métier d’intégrateur, on se développera de manière organique, mais aussi par croissance externe. De premières acquisitions sont ciblées sur les 24 prochains mois ».

Mis à part cela, l’entreprise prévoit aussi le recrutement d’une cinquantaine de personnes pour renforcer son équipe. Les postes à pourvoir sont :

  • Des chefs de projets ;
  • Des ingénieurs en IA, data, cybersécurité ;
  • Des consultants fonctionnels et techniques en CRM et ERP ;
  • Des travailleurs qui œuvrent dans l’édition de logiciels.

En piqure de rappel, les frais professionnels sont des dépenses effectuées par le salarié pour les besoins de son travail. Ce montant sera ensuite remboursé par l’entreprise.

Tout savoir sur l’entreprise Isatech

L’entreprise Isatech a été fondée en 1973 et propose des services informatiques aux PME et ETI. Son équipe se concentre surtout sur l’intégration d’applications et de logiciels comme les CRM de Microsoft. De plus, Isatech est un partenaire Gold de Microsoft.

Isatech se nomme désormais Dimood et son siège se situe à Vannes, dans le Morbihan. L’entreprise possède en tout sept sites, dont un à Lisbonne au Portugal. Elle compte un effectif de 300 salariés. En ce qui concerne son chiffre d’affaires, Dimood a connu une progression de 30% en 2022. Son chiffre d’affaires a atteint alors les 33 millions d’euros. En comparaison, en 2020, Isatech a réalisé un bénéfice de 25 millions d’euros.

L’entreprise a aussi effectué quelques acquisitions à l’étranger. Il s’agit notamment  de myPartner en 2016. L’entreprise rachetée a son siège au Portugal. D’ailleurs, le développement de ses activités à l’international fait partie de ses projets. Aujourd’hui, 40% des activités de l’entreprise se font déjà à l’international.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0