BMC ajoute de nouvelles fonctionnalités à sa solution de gestion des opérations informatiques

BMC Helix Operations Management reçoit de nouvelles fonctionnalités renforçant l’observabilité des environnements multicloud et hybrides. Leur intégration a été effectuée à l’aide de HelixGPT. Une solution dotée d’une capacité d’identification des empreintes numériques pour la mémorisation des événements similaires. Ce programme mélange aussi une immense compréhension des situations et l’utilisation de service blueprints pour la modélisation dynamique des services.

BMC a amélioré son logiciel de gestion des opérations informatiques Helix Operations Management. L’autodétection dans les conteneurs a ainsi été renforcée pour améliorer la compréhension des systèmes qu’ils renferment. La solution a aussi reçu de nouvelles fonctionnalités d’AIOps (intelligence artificielle pour les opérations IT).

Les services informatiques pourront garantir un niveau étendu de résilience et de disponibilité des services grâce à ces nouveautés. Déployées à l’aide de HelixGPT, elles accroissent en effet l’efficacité des performances opérationnelles. Ceci en garantissant la visibilité entre les silos d’instruments tout en se servant de données alimentées à l’IA. Le but étant d’amoindrir considérablement les délais moyens d’investigation (MTTI) et de dépannage des dysfonctionnements (MTTR).

IA causale et IA prédictive sont combinées

L’optimisation de l’autodétection dans les conteneurs arrive à point nommé, compte tenu de la demande des nouvelles générations d’architectures informatiques. BMC Helix permet aux usagers de profiter, grâce à cette capacité, d’une meilleure compréhension de leurs systèmes conteneurisés. Cette fonctionnalité amoindrit les tâches manuelles, raccourcit les MTTR et peaufine la coopération entre :

  • Les équipes opérationnelles ;
  • Les propriétaires de services ;
  • Les ingénieurs en fiabilité des sites (SRE).

Relativement à ce dernier point, l’on informera que ces professionnels peuvent devenir consultants portés en s’affiliant à une entreprise spécialisée. Pour calculer son salaire potentiel avec ce statut, il est conseillé de réaliser une simulation portage salarial.

Concernant les capacités d’AIOps, BMC Helix associe la puissance de l’intelligence artificielle prédictive et de l’IA causale. Cette combinaison permet de détecter la cause initiale des problèmes. Pour les clients, il fournit la possibilité d’identifier et de régler les problèmes avant qu’ils surviennent. BMC Helix s’appuie sur l’IA générative pour :

  • L’automatisation de la synthèse d’événements ;
  • L’émission d’actions optimales dédiées au traitement des problèmes difficiles, afin que les équipes sachent vraiment comment réagir.

Les services blueprints qu’offre BMC Helix rendent faciles l’élaboration et l’entretien des modèles de services dynamiques. Ces derniers détiennent une importance déterminante dans les systèmes IT en perpétuelle transformation, par exemple avec :

  • La surveillance des performances applicatives (APM) ;
  • L’informatique en nuage ;
  • La plateforme K8s ;
  • Le support intégré pour les microservices.

La mise à jour de ces modèles s’effectue automatiquement. Cette méthode garantit la pertinence ininterrompue et l’exactitude dans un environnement technologique qui change très vite.

Les événements sont identifiés à l’aide de l’AIOps

Une autre avancée majeure porte sur l’explicabilité assistée des événements par l’IA Causale. Elle réforme la résolution d’incidents grâce au rapprochement entre les incidents et des situations semblables. Ce qui permet d’adopter plus facilement la meilleure mesure corrective envisageable.

BMC Helix Operations Management embarque également désormais l’identification des situations par le biais d’empreintes numériques AIOps. Cette capacité est soutenue par le traitement du langage naturel (NLP) et l’intelligence artificielle. Elle assure la reconnaissance automatique des événements similaires déjà observés dans le passé, sans besoin d’un nouveau diagnostic. Cette fonctionnalité aide à :

  • Renforcer la performance générale des services ;
  • Diminuer la charge de travail des équipes ;
  • Réduire le bruit opérationnel ;
  • Affaiblir les MTTR ;
  • Prévoir les incidents potentiels à venir et les résoudre avec efficacité.

À l’heure actuelle, le paysage IT distribué est marqué par la complexification et l’intrication constantes de la pile technologique.  Les organisations recherchent donc des outils en mesure de gérer cette complexité tout en garantissant une performance optimale. L’objectif étant essentiellement de gérer la quantité grandissante des informations liées aux observations. Les sociétés ont besoin de la force des capacités d’IA et de machine learning afin :

  • D’optimiser l’observabilité et la visibilité ;
  • D’assurer des performances optimales et une disponibilité aux services métier.

L’AIOps apparaît dans ce cadre comme une tendance cruciale. Le recours à l’IA pour l’optimisation et l’automatisation des opérations IT revêt une importance particulière en la matière.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Note moyenne 0 / 5. Votants: 0